Hygiène / Le dentifrice

C’est pas parce qu’on essaie de faire le moins de déchet possible qu’on ressemble à des gros crados. Les familles zéro déchet aussi se brossent les dents plusieurs fois par jour et n’ont pas une haleine de poney ! Et pourtant tu auras beau chercher dans le tiroir de notre salle de bain, tu ne trouveras pas de tube de dentifrice chez nous.

Mais alors comment fait-on exactement ?
Il existe plusieurs méthodes.

Tu peux trouver dans le commerce ou sur internet des dentifrices zéro déchet. Nous par exemple on a eu celui de la marque Pachamamai. Il ressemble à un petit galet et a un gout de menthe. Il suffit de frotter ta brosse à dent humide dessus et ensuite de brosser tes dents avec. On le conserve dans un petit pot en verre mais n’importe quel petit contenant ferait l’affait. Tu peux aussi l’acheter directement dans sa petite boîte en métal et ensuite n’acheter que la recharge.
En ce moment on utilise celui de La savonnerie de l’aubergine. Les dentifrices de Julie sont fabriqués à la main en Bretagne. Sur la photo tu peux aussi voir le dentifrice solide de chez Lamazuna qui fait aussi très bien le job. C’est le seul qu’on trouve à Pau, à la Halle Paysanne de Sauvagnon, ou alors dans la boutique La P’tite Usine à bonheur, rue Serviez)
Il existe d’autres marques mais on ne les a pas encore testées.

On alterne aussi avec un dentifrice en poudre fait maison. Il est presque zéro déchet puisqu’il faut des ingrédient qu’on ne trouve pas forcément ou pas du tout en vrac (l’emballage est en carton). Il existe plusieurs recettes qu’on peut trouver facilement sur internet. Dans le notre on met de l’argile blanche, du blanc de Meudon, un peu de bicarbonate, quelques morceaux de savon de Marseille râpés très très fins et quelques gouttes d’huile essentiels de menthe verte ou de citron ou d’arbre à thé (on aime bien varier les plaisir). Certain y mettent de l’huile de coco ou de la glycérine végétale pour l’avoir sous forme de pâte. A toi de bidouiller ta recette selon tes goûts !

En parlant de savon de Marseille, on l’utilise parfois tel quel pour se laver les dents. On frotte la brosse à dent directement sur le bloc et ça mousse hyper bien en bouche.

Bien évidement ce qui va nous convenir ne va pas forcément aller à tout le monde. A toi de tester et de voir ce qui te convient le mieux !
Mais au final ce n’est pas le dentifrice est est le plus important dans l’hygiène dentaire. C’est le brossage des dents !
Et une haleine menthe forte ne garantit pas une hygiène irréprochable. C’est pas parce que ça sent bon que c’est propre, le propre n’a pas d’odeur.

Ces alternatives zéro déchet vont te surprendre au début. Adieu de décapage de bouche comme avec les Sanogyl et compagnie.
La transition peut être un peu rude au début. Les dentifrices zéro déchet n’arrachent pas ton gosier à coup de menthe forte et d’eucalyptus, c’est beaucoup plus doux et ça ne mousse pas autant (sauf le savon de Marseille qui fait une mousse épaisse et toute douce, très agréable). Le gout est lui aussi différent, c’est un peu salé et non sucré. Ceux qui ont déjà utilisé des dentifrices parodontaux  savent. Mais au final on s’y fait plutôt bien ! Et une fois que tu auras pris l’habitude d’utiliser ces alternatives, ça va te faire un choc si un jour tu utilises un dentifrice du supermarché : ) J’en ai pleuré tellement ça pique !

Et toi, tu fais comment pour laver tes dents sans remplir ta poubelle ?Charlotte

11 commentaires sur “Hygiène / Le dentifrice”

  1. Pas facile de s’habituer à ces dentifrices qui moussent peu, voire pas du tout (à part le savon de Marseille effectivement). Pour moi c’est encore un vrai frein, j’ai l’impression de ne pas me laver les dents. Je préfère celui que je fais moi-même (pâte avec HE) j’ai vraiment la sensation de me laver les dents.

    Sinon, le dentifrice de Lamazuna on le trouve aussi à l’épicerie vrac de Sauvagnon : La Halle Paysanne (un peu de pub, mais pour la bonne cause…!).

    1. Le transition n’est pas évidente en effet, on est vraiment habitué à cette mousse dans la bouche 🙂
      Voilà c’est réparé, j’ai rajouté ton super magasin dans l’article !
      A bientôt Corinne !

  2. Cet article tombe à pic !
    J’ai commencé par changer ma brosse à dent, mais le temps de vider mon tube en cours, il faut réfléchir à une alternative (j’y vais pas à pas dans le changement de comportement) ! Je pensais me tourner vers un dentifrice solide ! Merci pour les recommandations !

    1. Bonjour Gaëlle ! Tu as bien raison, il faut y aller petit à petit pour que les changements s’installent durablement 🙂
      Tu nous diras quelle alternative tu as choisi et ce que tu en penses ?
      A bientôt !

      1. J’avais envie de me tourner vers celui de la savonnerie de l’aubergine, mais le léger goût de savon me fait peur.

        Je vous tiendrais au courant, pour le moment je termine mes tubes (un normal et un bio, ça permet de s’habituer à moins de mousse !)

  3. Je trouve que la transition est + facile avec du dentifrice contenant de la glycérine : argile blanche, blanc de Meudon (moitié-moitié), un peu de sel, les HE qui vont bien, et puis de la glycérine pour obtenir une pâte plutôt qu’une poudre, et aussi un goût assez doux.
    Rappelons au passage que l’important c’est de BROSSER!! 🙂
    Et coucou à Corinne au passage 😉

  4. Bonjour, merci pour cette article au fur et a mesure de la mecture je me disait dans ma tête “mais oui moi aussi, mais ouiii carrément” j’ai l’impression d’être moins seule. Personnellement je supportais plus le gout ultra fort des dentifrices qui ma piquait la bouche.
    J’ai commencé par acheté le Lamazuna et j’ai ais pas été satisfaite, la dentifrice c’est rapidement casé en deux, et il a été assez dur de le frotter sans le bâton.
    J’ai ensuite essayé le pachamamai crystal que j’ai très vite adoré, j’ai meme acheté des recharge, j’ai aussi acheté le black is black qui est aussi très bien. Pas contre j’avais acheté celui au fruit pour la fille et il est pas moussant du tout, je le trouve moins bien. Par contre avoué il est assez cher. Mais c’est vrai qu’on tient bien 6 mois avec la boite.niveau reduction des dechets, le faite de devoir l’acheté sur internet fait que le bilan est assez mitigé, ok on a pas de tube en plastique, mais on a une enveloppe avec bulle, plus une poche platique pour la recharge, je trouve ca un peu dommage.
    Vous nous ferez un article sur les broches à dents? je suis un peu pommer sur laquelle choisir?

    1. Bonjour Marion, il va falloir attendre un peu pour l’article sur les brosses à dents, on est encore en phase de test et il nous restes quelques brosses à dents en plastique à terminer 🙂

  5. Merci pour votre article ! Si je m’applique avec plaisir au zéro-déchet, je galère pour trouver les dentifrices solides convaincants. Comme dit précédemment par un·e lecteur·trice, le Lamazuna m’a d’abord découragé : rapidement cassé, humide et un peu gluant en très peu de temps. Il a fini à la poubelle, quel dommage / gâchis ! Par contre, ceux de pachamamaï sont bien mieux, à mon appréciation… à une seule condition : frotter le petit galet avec la brosse à dent sèche et humidifier la brosse seulement après !

  6. Bonjour Eloïse, est ce que tu as essayé de fabriquer ton propre dentifrice ? J’avoue que c’est mon préféré !
    Charlotte

  7. Chez nous c’est 100% bicarbonate ou 100% gros sel. Ca ne mousse pas du tout, mais ça lave très bien, si on brosse correctement, et le lavage est réduit à 1/jour pour limiter d’abîmer les gencives etc. Autre secret pour avoir les dents propres sans trop les laver : manger des pommes 😀 Sans rire, ça enlève très bien la plaque dentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *