Ménage / Le produit vaisselle

Nous ne faisons pas partie des heureux propriétaires d’un lave vaisselle. A nous, donc, de nous acquitter de cette tâche quotidienne, voir bi-quotidienne puisque nous cuisinons beaucoup. Coucou l’évier qui déborde.

Dans la démarche Zéro Déchet, le problème de la bouteille de liquide vaisselle que l’on jette une fois vide se pose très vite. Plutôt ridicule de jeter à chaque fois le contenant, non ?

La quête de l’alternative ZD a été longue. Nous avons commencé par acheter en supermarché la plus grosse bouteille de produit vaisselle qu’on a pu trouver. Mais cette dernière finissait quand même inévitablement à la poubelle et il n’est pas très pratique de s’en servir.

Ensuite, on a bien essayé de fabriquer nous même le produit vaisselle. Il existe plusieurs recettes sur internet. Nous avons testé, entre autres, celle de la famille Zéro Déchet mais nous n’avons pas trouvé le résultat très concluant. La vaisselle grasse était très difficile à laver et les assiettes ne ressortaient jamais nickel nickel.

Nous sommes ensuite passé du côté simplicité de la force, en utilisant tout bêtement un gros bloc de savon de Marseille. C’était pas trop mal et niveau dégraissant, ça fait bien le job.

On a ensuite découvert que certains supermarchés bio de l’agglo de Pau s’étaient mis à vendre du produit vaisselle en vrac. Alors, on a arrêté de batailler et on a filé faire le plein.
Le produit s’achète dans une bouteille en plastique. On ne paye le contenant qu’une seule fois. Quand il est vide, il suffit de venir le faire remplir et on ne paye plus que le produit. Nous possédons 2 bouteilles d’1L. Pour faciliter l’utilisation, nous utilisons un petit flacon pompe pour distribuer le produit. Les 2 bouteilles restent donc dans le placard. Et quand l’une d’elles est vide, nous allons la remplir. Mais au cas où, nous en avons toujours une de secours.Les enseignes qui vendent des produits ménagers en vrac sont obligées de les proposer dans des contenants spécifiques avec l’étiquette qui correspond. C’est la loi niveau traçabilité et ça permet d’éviter les accidents. Voilà pourquoi on ne peut pas apporter n’importe quelle bouteille pour les acheter.

Le liquide vaisselle en vrac

Passons à l’aspect financier maintenant, parce qu’on ne va quand même pas vendre un rein ou casser le PEL pour acheter de quoi récurer les casseroles. Nous achetons notre liquide vaisselle à la Biocoop de Billère. Lors du premier achat le prix est de 2,55€ (bouteille plastique d’un litre remplie). Le litre revient ensuite à 2,05€.
L’épicerie verte de Billère propose aussi un produite vaisselle en vrac pour le prix de 2,88€ le litre. Les contenants eux coutent 1,50€ celui de 3L et 0,80€ celui de 1L.
Si on compare avec les produits vendus dans les supermarchés, on peut évidemment trouver moins cher. En effet les prix varient entre 1,59€ pour le moins cher à 5,18€. Mais comparons ce qui est comparable, la moyenne des prix des produits écologiques est de 2,38€.
Bref, on vous laisse faire vos calculs ; mais nous on va continuer dans notre lancée.

Si notre choix c’est porté sur le liquide vaisselle en vrac (pour l’instant) ; le mieux c’est encore de tester pour savoir ce qui te convient le plus.

Et toi, tu fais comment pour laver ta vaisselle en mode Zéro Déchet ?
Charlotte & Marie

4 commentaires sur “Ménage / Le produit vaisselle”

  1. Bonsoir.
    J’utilise le même produit, acheté dans le même magasin, qui me donne entière satisfaction.
    J’y achète aussi la lessive selon le même principe. J’ai lavé mon linge pendant plusieurs années avec du simple savon de Marseille râpé. Mais j’ai perdu ma râpe et ma bonne volonté lors d’un déménagement.

  2. merci pour votre article Pour ma part j’agis un peu différemment puisque je réalise mon produit ménager au lieu de l’acheter en vrac. ma recette me convient, et j’ai gardé mon lave vaisselle qui me permet de réaliser de grandes économies d’eau donc il ne me reste que les broutilles à nettoyer.
    Concernant l’équipement j’utilise un bidon de 2l pour ma préparation celui ci que j’ai pris y a 2 ans https://nettoyer-la-maison.com/stockage-conditionnement/95-bidon-en-plastique-2-l-vide-avec-bouchon.html et un petit flacon pompe pour l’utilisation du produit https://nettoyer-la-maison.com/stockage-conditionnement/133-flacon-plastique-vide-300-ml-avec-pompe.html

    Comme vous le mentionnez il est stupide de jeter le contenant à chaque fois c’est pour cela que j’ai investi au départ dans des articles neufs. Pour le moment je suis content ça fait 2 ans ils ont pas bougé!

    Quand au prix, j’avoue que je n’y ai pas forcément réfléchis vu la quantité annuelle de produit que je fabrique, mais c’est moins cher qu’en supermarché classique. Le but étant avant tout de réduire le volume de ma poubelle.

  3. Bonjour les filles, de mon côté j’ai opté pour le savon de Marseille, et j’en suis contente, je pense qu’il n’y a pas plus économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *