Hygiène / L’oriculi

Après l’article sur les savons nous allons aborder un sujet pas vraiment sexy puisque nous allons te parler des cotons tiges. Tu sais bien, ces petits bâtonnets plastiques ouatés que l’on adore se fourrer dans les oreilles pour les nettoyer… et qui terminent à la poubelle ou dans les rivières et les océans ! C’est une vraie catastrophe au niveau écologique.

Les cotons tiges en plastiques vont même être interdits à la vente dès 2020 grâce à la loi sur la biodiversité, votée en 2016. Il est donc temps de changer ses habitudes de passer au nettoyage de nos p’tites oreilles en mode Zéro Déchet. Car il existe bien des alternatives plus écolos comme les cotons tiges biodégradables en papier ou en carton, seulement voilà, ils vont quand même terminer à la poubelle. Le problème ne sera pas entièrement réglé ! Après tout, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

Premièrement sache que tu peux très bien te passer d’instrument pour te laver les oreilles : à l’eau chaude tout simplement et en passant la pulpe de ton petit doigt à l’entrée de ton conduit auditif sous la douche.
Le corps humain est très bien fait tu ne trouves pas ? C’est ce que fait Marie.

Mais moi, j’aime bien « l’effet coton-tige » quand même.
Et c’est là qu’entre en scène l’oriculi ! Tout droit venu du Japon, c’est un cure-oreille qui se présente sous la forme d’une tige courbée. Généralement fait en bois ou en bambou, il en existe aussi en métal (comme celui que l’on possède). Ils coutent aux alentours de 5€ et sont utilisables à vie.
Adieu aux cotons-tiges retrouvés sur la plage et bonjours aux économies !

l'Oriculi

L’oriculi s’utilise comme un coton tige. Pas besoin de te trifouiller les conduits auditifs ; tu risques de te provoquer des bouchons ou de blesser ton tympan. Il suffit juste te tourner l’oriculi à l’entrée de ton oreille pour enlever l’excès de cérumen. Entre chaque utilisation, tu peux laver l’oriculi avec un peu d’eau et de savon.

Nous avons acheté le nôtre à la Biocoop de Billère. On en trouve dans tous les magasins bio de l’agglo au rayon hygiène. Je pense qu’on peut aussi en trouver dans les pharmacie et je sais qu’on peut en trouver de la maque Lamazuna dans la boutique l’Occitane rue Serviez.

Alors prêt à franchir le cap ? Ou est-ce que tu possèdes déjà un oriculi ?

Charlotte

8 commentaires sur “Hygiène / L’oriculi”

  1. Hello!
    Il m’a fallut un peu de temps pour passer le cap car j’aime bien la sensation toute douce du coton tige. Mais pour la planète, je suis enfin passé à l’oriculi! Au début c’est un peu déstabilisant car il faut le manier avec prudence. Mais une fois qu’on a pris le coup de main, c’est que du bonheur 🙂
    Bisous et bon weekend
    Mimi

  2. Oui j en ai un mais parfois je finis d utilser mon stock de coton tige🚑🚑🤣en fait ce qu il ne faut pas faire c est gratouiller trop profondement
    Ouverture d une biocoop en face du centre commercial de dax a voir je vais aller y faire un tour je cherche une brosse a cheveux et voir le vrac 🥝🥝🥝🍾🍾helene coucou a bob🐱

  3. Bonjour, petite pub : il y a des oriculi de la marque Lamazuna à La Halle Paysanne à Sauvagnon pour celles/ceux qui habitent le nord de l’agglo de Pau (Montardon, Serres-Castet, Doumy, Caubios, Uzein, Bournos, Aubin, et jusqu’à Arzacq !). Ainsi que leurs produits de cosmétique solide.

    Sinon, c’est un bon moyen d’avoir toujours sous la main un moyen de “nettoyer” ses oreilles, même en déplacement, sans avoir à trimballer une boîte entière de cotons tiges ou de trouver dans quoi en emballer 5 ou 6 pour ne pas les salir. Je trouve qu’au bout du compte c’est plus hygiénique, plus pratique, plus sûr pour les oreilles, moins coûteux et plus léger pour la planète…que demander de plus !

    Corinne de La Halle Paysanne

    1. C’est vrai que plutôt que d’acheter sur internet, allez faire un petit tour à la Halle Paysanne, c’est plus sympa !
      Il y a plein plein de produits locaux, du vrac et l’accueil est vraiment chaleureux !!!
      Merci Corinne

      PS : on vous reparlera de la Halle Paysanne, promis 😉

  4. Le conseil : il faut un oriculi d’une seule pièce et en inox. Mon embout plastique s’est détaché du reste, et pour celui en bambou, il s’est cassé au bout. Pourtant je prends soin des affaires… je n’ai pas encore investi dans un un métal mais tout le reste est INUTILE et argent perdu selon moi !

  5. Je suis en phase d’essai de celui en bambou. je ne trouve pas ça très agréable. J’ai l’impression que le votre est plus agréable en inox.
    J’ai aussi une problématique, c’est pour la ranger, je trouve pas dans quoi le mettre, la version en bambou est assez grande.
    Je trouve qu’on est loin d’avoir trouvé une solution satisfaisante pour la remplacé complètement a grande échelle. Affaire à suivre.

  6. J’en ai un aussi que j’ai abandonné depuis quelques temps…. Mais de lire votre article m’y a fait penser à nouveau. Je me mets en quête de le retrouver et m’y remets!!!

    Mais, même si je réutilise des cotons-tiges, je me rattrape en ayant opté pour le gant de démaquillage (de Sephora) et les cotons lavables 😀

    Merci les filles pour tous vos bons plans, ça me rafraîchit la mémoire pour certaines choses et me fait réfléchir à d’autres!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *